Bertrand Sottiaux

Les interrogations et les réflexions qui nourrissent le travail de Bertrand Sottiaux portent sur le lien entre la personne, son développement et la distance qu'il entretient avec son environnement physique plus que social, il tente de définir l'intériorité par la compréhension de l'extérieur. Une définition du contenu par le contenant. [Pression]

Sa vision fantasmée par la physique, les mathématiques, la métaphysique se traduit par des traits de bic frénétiquement griffés sur papier en opposition au réalisme froid des personnages. L'emploi de l'encre noire lui permet de rendre les mouvements, les vibrations et les hésitations assumées. Les erreurs font partie intégrante de l'oeuvre. Le monochrome  lui permet de ne retenir que le noyau des éléments.[Radiographie].

 

L'évolution de ses recherches se poursuit à travers des séries de portraits hyper réalistes qui, peu à peu, se sont entourés de fonds  abstraits dans lesquels ils semblent flotter dans un flux dont ils sont les sources.

Que représente une situation d'impuissance face aux éléments extérieurs à l'échelle humaine, mondiale, universelle et cosmologique? Tenter de comprendre les liens évolutifs qui nous maintiennent dans l'ordre chaotique de l'espace. L'artiste s 'y emploie par les traits noirs, compulsifs, impulsifs, répétitifs et individuels. Il cherche à créer une vision personnelle de l'extérieur du "moi" et son implication sur le sujet de compression.

© 2018 Le[cloitre]

12, rue des Dominicains 1000 Bruxelles, Belgique

  • Facebook Clean
  • Icône social Instagram